Sécurité et contrôles <br>

Segafredo Zanetti et GOGLIO collaborent pour créer des dosettes et sachets de café 100% recyclables

D'ici 2022, 80% des gammes Segafredo seront totalement recyclables.

Signataire en 2016 du Pacte mondial des Nations unies dans le cadre de l’initiative Global Impact, le torréfacteur italien a été parmi les premiers en France à lancer des capsules compostables industriellement en grande distribution.

Aujourd'hui pour ses dosettes, mais aussi sachets de cafés moulus et grains, l'entreprise a décidé d'abandonner totalement le triplex polyéthylène téréphtalate (PET)/aluminium/polyéthylène (PE) pour un film monomatériau en PE de Goglio France, enrichi d’une couche de copolymère éthylène alcool vinylique (EVOH).

Ce nouveau film PE assure d'être une barrière à l’oxygène, au dioxyde de carbone et conserve les arômes, tout en étant 100% recyclable.

« Ainsi, broyé puis transformé en granulés, voire coloré, il redevient une matière première, entrant dans la fabrication de produits tels que des sacs-poubelle ou du mobilier urbain, expose Florian Souliac, le directeur industriel de Segafredo Zanetti en France. Il constitue également un excellent isolant, même en milieu humide, et présente une inertie chimique qui le rend compatible avec des denrées alimentaires telles que le café. »

 

Les premières gammes a en bénéficier seront les références bio Intermezzo et San Marco, puis peu à peu le film sera utilisé pour 80% des gammes Segafredo.

Les machines de conditionnement de Goglio sont adaptées aux enjeux écologiques.

Segafredo Zanetti a dû changer ses machines de conditionnement afin de répondre à ses objectifs RSE. 

L'entreprise italienne qui possède une industrie à Sotteville-les-Rouen (Seine-Maritime), d’une capacité de 19 000 tonnes de café torréfié par an, a dû adapter ses fers de soudure ainsi que le conditionnement du guidage, maintien et pliage des sachets. 

Goglio France a su l'accompagner tout au long de cette adaptation grâce à son système intégré de conditionnement adaptés au maniement du film PE recyclable.

« Ces films de nouvelle composition présentent des propriétés mécaniques et thermiques différentes de celles des complexes habituels, explique Florian Souliac. Il faut travailler sur la précision de la régulation en température pour garantir la qualité des soudures, la plage de soudure du PE étant particulièrement restreinte.

 

 

SRC : Emballages Magazine 

le 12.05.21 - Emballage - GOGLIO France
Copyright 2016 - Tous droits réservés - Mentions légales